Crise : attention aux sapeurs de votre bien-vivre

Tous les jours, inconsciemment, confiné chez vous, des sapeurs travaillent. Ils viennent contrarier votre équilibre personnel et entamer les bases de votre confiance. Ils créent du stress et de l’anxiété.

La définition de « saper » dans le Larousse est « détruire quelque chose par une action progressive et secrète »

Vos sapeurs extérieurs

Prenez conscience de ce qui vous tire vers l’extérieur alors que vous vivez tranquille : ce sont principalement les médias. Tous les jours, sous les coups de hache des infos presque exclusivement tournées vers la crise du Covid-19, votre confiance et votre optimisme sont sapés à la base.

En termes de nuisance vous avez :

. Sapeur n°1 : les réseaux sociaux

. Sapeur n°2 : la presse et la télévision

Le risque est grand de vous faire embarquer par les mauvaises nouvelles, les polémiques, et de perdre beaucoup de votre énergie personnelle. Un travail de sape se fait jour après jours par répétition des coups portés jusqu’à vous miner le moral.

Votre sapeur intérieur

C’est votre petite voix intérieure qui vous dit « attention », « ce n’est pas normal », « je risque d’être contaminé », « je vais tout perdre », « je ne suis pas assez fort », « je ne peux pas rester à ne rien faire », …

Et ce sapeur se régale de ce que lui apporte les sapeurs extérieurs

Caractéristique de vos sapeurs : ils agissent de manière invisible sans que vous vous en rendiez compte et attisent vos émotions de peur, de colère, de tristesse. Vous vous créez du stress et perdez du calme, peut-être le sommeil aussi, et ne parvenez plus à voir la vie de manière positive ni à faire des projets.

Que pouvez-vous faire pour les combattre ?

Bien d’accord : une foule d’informations sont à votre disposition mais qu’en faites-vous ?

Vous avez plusieurs possibilités :

1 – Vous couper le plus possible des sources. Apprenez à éteindre et à vous déconnectez, choisissez votre moment de connexion dans la journée et limitez le temps

2 – Sachez lire les articles de presse. Allez à l’essentiel, ne vous laissez pas envahir et recherchez les informations concises, factuelles et suffisantes (par exemple la rubrique « En direct» du journal La Croix)

3- Si vous fréquentez les réseaux sociaux, sachez discerner et évaluer les bonnes informations, identifier les « fake news » (fausses infos), fuyez les commentaires et discussions stériles qui sont dévoreuses d’énergie personnelle et collective.

4- Pratiquez régulièrement la sophrologie pour prendre de la distance, revenir au présent, activer la confiance, cultiver le positif. L’entraînement quotidien (idéalement 30 mn) vous aidera aussi à mieux gérer vos sapeurs. Vous avez des ressources et une capacité à vous relaxer et à trouver une paix intérieure.