L’hiver approche : accueillez de la tranquillité et du positif

Ces jours-ci le froid revient doucement et les arbres commencent à se dépouiller de leurs feuilles. Sur le plan biologique le phénomène est normal : en été l’arbre se remplit de nutriments grâce à ses feuilles, en hiver il se met en mode « pause » grâce aux perceptions qu’il a de son environnement (la diminution de la durée du jour, la baisse d’intensité de la lumière, la modification des températures).

Tout comme l’arbre ou la nature, l’homme n’est pas fait biologiquement pour dépenser beaucoup d’énergie pendant l’hiver : il a besoin de ralentir et de s’adapter lui aussi au rythme des saisons.

Pendant les quelques semaines qui viennent nous aurons à entretenir un lâcher-prise et être dans une sorte d’attente confiante du printemps.

L’hiver est la saison de l’intériorité, de la douceur, de la tranquillité. Dans ces jours froids et avec moins de lumière, il est vital – plus que pendant les autres saisons – de ralentir et de se d’accorder des temps pour soi. L’hiver est propice à l’écoute intérieure, à la patiente recherche d’un mieux-être.

2 pratiques accompagnées peuvent vous aider :

  • La sophrologie, grâce à la détente et à une respiration douce et harmonieuse, active dans le cerveau de la sérotonine et de la dopamine qui permet d’amener de la tranquillité et de diminuer l’impatience et l’irritabilité. La sophrologie vous apprend à mieux habiter le présent et à encourager des moments où vous choisissez de ne rien faire.
  • La marche consciente en pleine nature permet de vous aérer, de vous retrouver avec vous-même et de renforcer votre qualité de présence. Pour vous sentir bien, il faut essayer de profiter au maximum de la lumière en milieu naturel.