Pourquoi et comment garder l’esprit clair

Les vies que nous menons en accéléré ne favorisent pas une clarté de l’esprit : hyper-connectés, envahis d’informations, sollicités en permanence par notre environnement, notre esprit peut nous paraître occupé, encombré, parfois saturé.

Pourquoi garder l’esprit clair est essentiel

  • Pour faire nos choix et prendre les bonnes décisions.
  • Pour nous permettre de discerner, c’est-à-dire d’apprécier les problèmes et les situations avec justesse, mais aussi de mettre à jour, par la réflexion, une solution que nous n’avions pas.

En nourrissant notre esprit à outrance et en ne lui offrant pas de temps de tranquillité et de récupération, nous sommes moins efficaces. Nous risquons de faire des erreurs, et même en surcharge, d’aller vers l’épuisement professionnel.

L’hyper-activité est encore très valorisée dans notre univers social actuel, et elle a des effets directs sur notre esprit et notre manière d’être à la vie. Alors que chacun d’entre nous aspirons, consciemment ou non, à avoir un esprit apaisé et clair qui participe à un mieux vivre dans le quotidien, et qui renforce nos capacités personnelles (cognitives, émotionnelles, relationnelles) : ces compétences sont incontournables pour développer un management humain, attentif aux collaborateurs.

Pour prendre un exemple, voici le verbatim d’une personne que j’ai accompagnée vers une plus grande clarté d’esprit : « Cela me permet de remettre les choses en ordre. De d’avantage m’affirmer »

Les obstacles pour conserver une clarté d’esprit

Le cerveau fonctionne avec des automatismes, et il n’est pas facile de contrôler son activité qui peut brouiller l’esprit avec des pensées diverses. C’est pourquoi de bonnes résolutions prises en toute conscience rationnelle ne suffisent pas à changer.

La première raison est que le naturel revient au galop : l’envie est plus forte de vouloir tout faire, de réagir à tout ce qui se présente, de multiplier les tâches.

La deuxième raison : nous sous-estimons la complexité de certaines tâches, désireux d’avancer et de passer à autre chose. Or il est important pour le discernement et la réflexion de s’aménager des temps de prise de recul, qui ne sont pas des temps inutiles puisqu’ils contribuent au déploiement de la pensée, et donc au discernement.

Troisième raison : nous subissons la pression de nos environnements, happés par le flot de l’activité ambiante, sans pouvoir imposer autour de nous un rythme que nous voudrions plus calme et plus équilibré.

S’exercer à avoir un esprit plus harmonieux

Entretenir un esprit clair et harmonieux s’apprend, au travers de pratiques telles que la sophrologie et la marche.